Argentique

La magie du film…

Cette lumière, non pas enregistrée comme une succession de 1 et de 0, mais bien sur une vraie matière que l’on peut voir, toucher.

Une attitude, un geste, un regard, capté sur mon Bronica.

Les films « Noir et blanc » que je développe dans ma cave et ces tirages uniques sur papier baryté sont d’une délicatesse et sans équivalence…

Juste « parce que »